Malvoyant
Thème par défaut

Site de la CdC Médullienne

Suivez-nous sur Facebook !

Le printemps des poètes 2019 sur le thème de la beauté

100 poèmes du monde pour les enfants

Voici 100 poèmes issus des cinq continents, émanant de voix aujourd'hui connues dans le monde entier : Ismaïl Kadaré pour l'Albanie, Kiril Kadiiski pour la Bulgarie, Vénus Khoury-Ghata pour le Liban, Abdellatif Laâbi pour le Maroc, Édouard Maunick pour l'île Maurice, Léopold Sédar Senghor pour le Sénégal, Jacques Chessex pour la Suisse, Mahmoud Darwich pour la Palestine, Nâzim Hikmet et Özdemir Ince pour la Turquie et, pour la France, Jean de La Fontaine, Gérard de Nerval, Théophile Gautier, Victor Hugo, Verlaine et des poètes contemporains. Tous les thèmes sont présents, l'amour, la famille, l'amitié, le temps et les saisons, la Terre, l'univers, tout ce qui vit sur la planète et dans les océans. Dans cette anthologie, les textes sont classés par ordre alphabétique des pays. De l'Antiquité à nos jours, un véritable petit trésor de la poésie universelle.

Bouche cousue

par David, François
« ... et bouche cousue » ! Combien de fois avons-nous entendu l'expression lancée, d'un air enjoué, lorsqu'une personne mentionne le nom de notre maison d'édition ! Non sans raison, puisque dès le départ, nous avions souhaité marquer ainsi notre prédilection pour la brièveté. Et notre choix du texte court. Aujourd'hui, nous avons eu l'envie de le souligner plus encore. Avec un recueil de poèmes indiquant l'espérance qu'en disant moins, on suggère davantage. La densité des mots dans leur précarité. La résonance dans les espaces. La beauté du silence. Toute l'intensité d un regard. Et l'émotion d'un secret partagé. Ainsi est né ce livre qu'on peut lire doublement : Livre sur le murmure et les mots retenus. Et livre sur tous les autres livres de Møtus. Ainsi est né ce livre qu'on peut lire doublement : Livre sur le murmure et les mots retenus. Et livre sur tous les autres livres de Møtus. Mais chut ! Bouche cousue ! Ne pas en dire plus. Surtout pas !

Couleurs, lumières et reflets

par Causse, Rolande
Découvrir dès l'enfance comment les mots font rêver, donnent naissance à l'émotion et à la beauté : c'est ce que propose la collection Des poèmes plein les poches, pour goûter dès l'enfance au plaisir de la poésie. 8 pages de calque aident à mieux apprécier la transparence des sentiments, les jeux des images et des mots. Ces poésies parcourent, de l'aube au crépuscule, les sentiers forestiers et les déserts pour trouver tous les éclats, toutes les lueurs du monde.

Espècias de Medòc ! : petit racaptadueir de la flòra medoquina

par Los Tradinaires
Los Tradinaires, des femmes et des hommes viscéralement attachés à leur terre & "Histoire de voir", une photographe passionnée au regard exercé, vous proposent le temps d'un livre, les beautés de la nature et de la langue du Médoc. Los Tradinaires de las hemas e das òmes ligats a lur tèrra trunc a dens lurs tripas, vos prepausen, lo tèmps d'un libre, las beutats de la nature e de la lenga dau Medòc. Trois ans de travail pour Los Tradinaires avant de rassembler autant d'espèces de la flore nord-médocaine. Des textes : recettes, anecdotes, souvenirs, poèmes, proverbes, explications.. . en français & occitan accompagnent les 9 chapitres qui, avec plus de 300 photographies en couleur de Delphine Trentacosta, légendées occitan-latin-français, font de cet ouvrage un livre de référence bien que Los Tradinaires ne soient pas des botanistes, plutôt des témoins, des passeurs. Grâce à eux, le patrimoine naturel et culturel médocain se trouve une nouvelle fois célébré.

Le goût de la poésie française

Cette anthologie propose une large palette d'écritures poétiques, forcément multiple de par la variété de ses formes, la diversité de ses chemins, le registre étendu de ses voix. C'est la langue française qui la gouverne, et non pas la nationalité des poètes. La poésie française présentée ici offre un paysage contrasté, que ce soit une poésie inspirée, habitée de profondeurs sensibles, de vertiges métaphysiques, ou bien de <la poésie qui ne la ramène pas>, pour citer Christian Prigent. Tous les <styles> d'écritures sont mis en présence : vers réguliers ou libres, proses poétiques, minimalisme ou ampleur, oralité ou spatialisme, modernité affichée et militante ou jeu avec les formes fixes héritées de la tradition, écritures fragmentées... Bouquet varié de joies, d'inquiétudes et de beautés en compagnie de Villon, Marot, Ronsard, Racine, Voltaire, Lamartine, Vigny, Hugo, Nerval, Corbière, Rimbaud, Maeterlinck, Segalen, Apollinaire, Reverdy, Aragon, Michaux, Prévert, Senghor, Char, Des Forêts, Du Bouchet, Bonnefoy, Jaccottet, Butor, Venaille, Novarina, Bianu et bien d'autres...

Les Cent plus beaux poèmes de la langue française

Le titre de cette anthologie pourrait, à bon droit, sembler outrecuidant et sujet à caution s'il reflétait le seul choix, forcément arbitraire, d'un individu. Ce n'est pas le cas ici. Je me suis attaché, pour établir ce florilège, à privilégier les poèmes qui font, depuis longtemps, l'unanimité des lecteurs et amateurs de poésie. Sans écarter ma sensibilité propre, j'ai voulu la contenir autant qu'il est possible : ce panorama procède, encore une fois, plus d'un constat de popularité que d'un parti pris personnel. Le temps a fait son œuvre. Parmi les milliers de poèmes dignes de ce nom écrits en français, du Moyen Age au XXe siècle, certains, mieux que d'autres, se sont imposés au goüût du public puis à la mémoire individuelle et collective. Comment cela Au fil des morceaux choisis, manuels scolaires, anthologies, émissions de radio, récitals, sondages en toutes sortes sans oublier la mise en chanson par les Brassens, Ferré et autres : elle assure au texte écrit une extraordinaire pérennité, longtemps, longtemps après que les poètes ont disparu. Telle est la synthèse que j'ai tenté de réaliser avec cet ouvrage, dont l'ambition est de faire aimer au grand public le meilleur de notre patrimoine poétique. Dans la plupart des cas, la postérité a déjà rendu son verdict : poèmes condamnés à vivre. Jean Orizet

Liberté

par Éluard, Paul
Ce livre accordéon déroule une à une les strophes du poème de Paul Eluard. Page après page, de délicats jeux de découpes laissent découvrir les détails d'un paysage. Petit à petit, l'horizon s'élargit, pour que l'écho de la liberté résonne dans l'univers entier. Au verso, un texte biographique sur Paul Eluard mettant en lumière la naissance du poème.

Petits riens, grande nature

par Collet, Géraldine
Un album qui dit avec poésie et légèreté la beauté de la nature et la magie des saisons, en déroulant le fil des joies simples de l'enfance : souffler sur un pissenlit, boire les gouttes de pluie, ramasser des pommes de pin et se réjouir de la neige qui vient...Tout ici est à hauteur d'enfant : le texte, qui joue sur l'alternance habile et mélodieuse des adjectifs PETIT et GRAND, et les illustrations, qui transforment joyeusement les coquilles de noix en voiliers et les champignons en personnages compagnons ! A partir de 3 ans.

Poésies complètes

par Rimbaud, Arthur
Je veux être poète et je travaille à me rendre voyant. Il s'agit d'arriver à l'inconnu par le dérèglement de tous les sens. C'est faux de dire : Je pense. On devrait dire : on me pense. Je est un autre. A dix-sept ans, Rimbaud s'est déjà défini. Il veut vaincre les apparences, briser les carcans de sa ville natale, Charleville. D'emblée, ce fut un chasseur foudroyant d'images et de mots, une nature colérique qui chante la fureur et la vengeance sur le monde ignoble ou sur soi-même. Qu'il soit voyou génial, mystique jà l'état sauvage ou négociant à la fin de sa vie, Rimbaud a toujours rêvé de voir ce que l'homme a cru voir, l'enfer de la réalité ou la beauté de l'éden. Avide d'inconnu, le mot n'est plus pour lui expression mais signe. Et par la force de ses signes, l'homme aux semelles de vent nous fait palper le monde dans toute sa laideur et toute sa beauté.

Une Anthologie de la poésie française

Une anthologie est, au sens littéral, un florilège. Et pas plus qu'un bouquet de fleurs n'est un cours de botanique, une anthologie de la poésie n'est ou ne devrait être un cours d'histoire littéraire, un répertoire didactique ou de ces compromis équilibrés dans lesquels tous les poètes se voient attribuer, à peu de choses près, le même espace. Tout comme la collection de disques du mélomane, ou la collection de tableaux de l'amateur de peinture, une anthologie doit obéir à des critères purement esthétiques. C'est ce qui la distingue des simples morceaux choisis . Donc, elle reflète un goût. Aussi, la présente anthologie est-elle une des anthologies possibles de poésie française et non une moyenne de tous les goûts possibles. Ayant choisi en fonction de la seule beauté telle que nous la ressentons, nous avons refusé toute ambition historique ou encyclopédique : on trouvera donc les poètes dans ce volume selon l'ordre alphabétique. Dans de nombreux cas, le choix proposé ici coïncide avec le choix consacré par la tradition ou les réputations. Dans d'autres cas, il s'en écarte et récuse ces réputations, au risque de scandaliser. En revanche, à côté d'exclusions significatives, il comporte des inclusions inattendues. Le sens d'une anthologie ne peut être que de raviver la sensibilité poétique en remettant sans cesse en doute la question de ce qui est et de ce qui n'est pas de la poésie.